Un groupe de Daesh a été arrêté le 8 février 2018 à Trinité-et-Tobago alors qu’il préparait un méga-attentat pour la nuit du 13 au 14 février, en plein carnaval. Trinité-et-Tobago dispose d’une forte minorité de musulmans indiens arrivés durant la colonisation britannique. Cette magnifique île des Caraïbes a fourni plusieurs centaines de combattants à Daesh. Elle est le premier pays d’origine des jihadistes aux Amériques. Shane Crawford, dit Abu Sa’d at-Trinidadi (photo), avait annoncé l’an dernier dans (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire