Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Attention ! Ne vous y trompez pas !
L’image ci-contre ne représente …
Ni un homme … ni un blanc !
Je découvre sur twitter une vidéo montrant ce que la théorie du genre peut produire dans l’esprit embrumé de certaines personnes …
La théorie du genre est cette théorie qui n’existait pas selon Najat Vallaud-Belkacemmais mais qui  avait pourtant prévalue à la diffusion des ABCD de l’égalité. 
La scène se passe sur le plateau de l’émission « Arrêt sur images » animé par Daniel Schneidermann qui recevait plusieurs porte-paroles de la communauté LGBT. Voici les propos de « l’homme » représenté ci-contre :
– Je ne sais pas ce qui vous fait dire que je suis un homme, mais je ne suis pas un homme …
– Il ne faut pas confondre « identité de genre » et « expression de genre », sinon on va mal partir !
– Je suis ni masculin, ni féminin. Je suis non-binaire !
– Ne dites pas qu’il y a quatre hommes sur le plateau. C’est « genré » et pas très agréable !
– Je ne suis pas blanc. Je suis libanais !
– C’est très intéressant qu’on interroge tous nos propres stéréotypes autour de cette table parce que, sans même m’avoir posé la question, vous supposez que je suis un homme. Seulement par mon apparence, vous estimez que je suis blanc. Je pense que c’est très intéressant … La frontière de nos propres stéréotypes, elle est beaucoup plus fluide que ce que l’on peut penser !
Hallucinant ! Non ? Ce qui me sidère dans cette vidéo, c’est l’assurance avec laquelle s’exprime ce « non-binaire ». Voici des millions d’années que les hommes et les femmes  s’identifient parfaitement et perpétuent cet accouplement du mâle et la femelle (pardon Mesdames), ce qui a assuré jusqu’à présent la survie de la race humaine et qui permet, à moi d’écrire ces lignes et à vous de les lire !
Et voilà que ce « non genré » se permet de remettre en cause des millions d’années de vie en commun sur cette terre et la nature-même des rapports humains.
Que cet « humain non-binaire »ne se sentent pas vraiment homme alors que tous les gens qui vont le croiser en sont persuadés,

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer