Partager sur Facebook
Twitter
Google +

On aura tout vu, tout entendu, de toute façon dans la décadence nationale on n’est plus surpris de rien.
Je n’aime pas parler des faits divers, mais force est de constater que lorsque ceux-ci impactent la vie des Français l’obligation est de mettre la lumière dessus. L’impunité c’est le nouveau sentiment qui règne en maître dans ce pays. Ainsi, toute personne un peu zélée peut jouir de ce sentiment si courant en France. On peut voler, braquer, violer, escroquer voire tuer, sans que souvent personne n’empêchera ces actes de se propager.
Nos criminels savent que malgré la réalisation d’actes les plus répréhensibles, ils n’encourent à rien ou si peu. Dans le pire des cas, ils seront enfermés dans des prisons 5 étoiles pour un laps de temps bien court en rapport avec le crime commis. Donc, on se permet tout et n’importe quoi dans cette société permissive à souhait.
J’apprends ce samedi sur France 3 que « Une ressortissante canadienne, âgée de 26 ans, vêtue d’une sorte de burka noire, les mains gantées s’est avancée autour de 7h50, vers le centre de loisirs. La forcenée s’est retranchée, en proférant un « Allahou akbar » évidemment inquiétant et en faisant le geste d’égorger une employée sur place. »
L’impuissance de l’Etat et des collectivités locales est telle, qu’aucune mesure d’assainissement n’est mise en place. Dans toute société civilisée, sauf chez nous, l’administration se doit d’agir pour la sécurité de ses citoyens, il s’agit d’un rôle régalien abandonné depuis 40 ans. Au lieu de cela, on laisse les voyous faire. Un pays laissant la délinquance prendre le pouvoir est une nation qui meure. Visiblement c’est le souhait de certains. Malheureusement ce sont eux qui ont le pouvoir. Qu’attendons-nous pour les bouter hors de nos frontières ? Il fût un temps où le peuple de France renversait des régimes corrompus. Ce temps n’existe plus.
SOURCE LA DEPECHE

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer