Le Canada et les États-Unis traversent une crise sanitaire due à la généralisation des opioïdes. 1/3 des États-uniens souffre de douleurs chroniques conduisant les médecins à prescrire 289 millions de fois des opioïdes en 2016. Les médicaments opiacés sont plus chers que l’héroïne vendue au marché noir. Il n’existe pas d’estimation fiable du nombre de patients devenus dépendants aux opiacés. Selon le département de la Santé, en 2015 12,5 millions d’États-uniens abusaient des opioïdes, plus de 33 000 en (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire