Les parlements de Géorgie, Moldavie et Ukraine ont tenu une conférence commune à Chisinau, le 2 mars 2018. Dans une déclaration commune, les présidents ont dénoncé l’occupation de leurs trois pays par l’armée russe (Ossétie du Sud et Abkhazie, Transnistrie, Crimée et Donbass) [1]. Les parlementaires, qui s’exprimaient entourés de responsables états-uniens, ont annoncé la relance de l’Organisation pour la démocratie et le développement (dite « GUAM » pour Géorgie, Ukraine, Azerbaïdjan et Moldavie). (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire