Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Fillon s’en prend à Ruth Elkrief « Vous manquez pas d’air » et à Bourdin « Je ne suis pas à ses ordres ! »
Voir aussi :
– François Fillon justifie les sifflets envers NKM, Estrosi et Riester

« Etes-vous obligé d’entretenir une forme de tension avec les journalistes qui se font un peu molester dans vos meetings, ou certains rendez-vous dont on a le sentiment que vous ne voulez pas honorer, ou des questions auxquelles vous ne voulez pas répondre ? »

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer