Sur information d’un service de Renseignement US, la police belge a arrêté, le 28 juin 2011, deux ressortissants iraniens qui préparaient un attentat lors du meeting des Moujahiddines du Peuple à Paris-Villepinte . Dès le début de l’enquête, la police française a demandé à ses homologues allemand d’arrêter un diplomate iranien, accrédité à Vienne, qui aurait commandité l’attentat. Celui-ci a été immédiatement interpelé en violation de son immunité diplomatique. Le ministère iranien des Affaires étrangères a (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire