Alors qu’ils finalisent le plan de paix US autour d’Israël, les représentants spéciaux du président Trump, Jared Kushner et Jason Greenblatt, ont sollicité les États du Golfe pour qu’ils investissent sans attendre 800 millions de dollars à Gaza. La population gazaouie est la principale force susceptible de refuser le plan US (alors que le Hamas a déjà accepté les grandes lignes). Washington chercherait à manifester sa bonne volonté en réglant les problèmes récurrents d’eau et d’électricité dans le (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire